Familles de produits

FLEURS DE BACH

Le Dr Edward Bach (1886-1936) est un médecin  britannique non traditionnaliste, passionné de nature,  qui pense que :

• « il n'existe pas de maladie mais des malades », 
• la maladie physique est la conséquence d'une attitude mentale,
• un état d'esprit négatif fait obstacle à un bon rétablissement et encourage le patient à ne pas dissocier le corps de l'esprit.

Il décide de consacrer sa vie à la recherche de remèdes:

• capables d'aider la personne malade à retrouver un état d'esprit positif, 
• agissant sur le psychique pour influer sur le physique.

Lire la suite

L’approche du Dr Bach

Le Dr Edward Bach (1886-1936) est un médecin  britannique non traditionnaliste, passionné de nature,  qui pense que :

• « il n'existe pas de maladie mais des malades », 
• la maladie physique est la conséquence d'une attitude mentale,
• un état d'esprit négatif fait obstacle à un bon rétablissement et encourage le patient à ne pas dissocier le corps de l'esprit.

Il décide de consacrer sa vie à la recherche de remèdes:

• capables d'aider la personne malade à retrouver un état d'esprit positif, 
• agissant sur le psychique pour influer sur le physique.

Pour le Dr Bach certaines essences florales peuvent agir sur les enveloppes énergétiques qui entourent le corps et avoir une influence directe sur le plan émotionnel et sur le plan psychique d'un individu, de sorte qu'il puisse modifier les mécanismes de défenses imprimés dans son esprit.

Vers 1930, il découvre que les traits de caractère botanique des fleurs et des plantes, leurs comportements dans la nature, leur couleur, leur morphologie ont des similitudes avec les états émotionnels qu’il classe en 7 groupes.

Il met alors au point une sorte de processus thérapeutique à partir de concoctions florales - les élixirs floraux – qui sont donc une sorte d'élément déclencheur psychique qui entraîne le corps physique dans une dynamique positive.

Le Dr Bach conçoit 38 préparations florales par macération solaire pour les fleurs et décoction pour les arbres et buissons afin de sauvegarder toutes les vertus des plantes, réparties en sept groupes qui correspondent aux sept états d’esprit (nosodes) :

• les fleurs de Peur (groupe I)
• les fleurs d'Incertitude (Groupe II)
• les fleurs de Manque d'intérêt pour le présent (Groupe III)
• les fleurs de Solitude (Groupe IV)
• les fleurs d'Hypersensibilité aux influences et aux idées (Groupe V)
• les fleurs d'Abattement et désespoir (Groupe VI)
• les fleurs de Souci excessif du bien-être d'autrui (Groupe VII)

auxquelles s'ajoute une 39ème préparation qui consiste en un mélange de 5 remèdes synergiques appelée : « Remède d'urgence ».

Les élixirs floraux ne sont pas une médication. Ils sont parfaitement sans danger, sans risque d’accoutumance, et leur seule implication est d'ouvrir une voie énergétique permettant de modifier les humeurs et schémas psychiques qui créent des blocages.

Les fleurs de Bach s’adressent aux femmes enceintes, aux bébés, aux enfants, aux adultes, aux personnes âgées, aux animaux et même les plantes peuvent avoir recours aux fleurs de Bach.

Au travers des 38 élixirs floraux classés en 7 grandes familles, les fleurs de Bach apportent autant de réponses qu’il existe d’émotions négatives.

Les 38 fleurs classées selon les divers états d’esprit

2.1 États de peur :

Hélianthème (Rock Rose) : angoisse, peur irrationnelle, peur panique.
Marronnier rouge (Red Chesnut) : inquiétude pour les êtres aimés.
Mimulus jaune (Mimulus) : timidité, crainte.
Prunus (Cherry Plum) : anxiété, peur de « craquer ».
Tremble (Aspen) : peur de l’inconnu.

2.2 États d'incertitude, de doutes

Ajonc (Gorse) : fatalisme, pessimisme.
Charme (Hornbeam) : motivation.
Folle avoine ou avoine sauvage (Wild oat) : indécision, trouver sa voie.
Gentiane (Gentian) : découragement.
Gnavelle (Scleranthus) : instabilité, faire le bon choix.
Plumbago (Cerato) : confiance en soi.

2.3 États de manque d’intérêt pour le présent

Bourgeon de marronnier (Chesnut bud) : pour ne pas répéter les mêmes erreurs.
Chèvrefeuille (Honeysuckle) : pour éviter la mélancolie, de vivre dans le passé.
Clématite (Clematis) : concentration.
Églantine (Wild rose) : indécision, fatalisme.
Marronnier blanc (White chesnut) : soucis et pensées obsédantes.
Moutarde (Mustard) : morosité.
Olivier (Olive) : surmenage, épuisement.

2.4 États de solitude

Bruyère (Heather) : égocentrisme.
Hottonie des marais (Water violet) : indépendance.
Impatiente (Impatiens) : hyperactivité, impatience.

2.5 États d'hypersensibilité aux influences et aux idées / Emotivité

Aigremoine (Agrimony) : souffrances cachées.
Centaurée (Centaury) : trop serviable, servitudes par rapport aux autres.
Houx (Holly) : jalousie, méfiance, désir de vengeance.
Noyer (Walnut) : gestion de changements.

2.6 États d'abattement et de désespoir / Tristesse

Châtaignier (Sweet chesnut) : désespoir.
Chêne (Oak) : combativité, sens du devoir.
Dame d'onze Heures (Star of Bethlehem) : choc émotif, traumatisme.
Mélèze (Larch) : confiance en soi.
Orme (Elm) : stress.
Pin (Pine) : culpabilité.
Pommier sauvage (Crab apple) : obsessions compulsives, besoin de se purifier.
Saule (Willow) : rancune, sentiment d’injustice, état de victime.

2.7 États de préoccupation excessive envers autrui / Relationnel difficile

Chicorée (Chicory) : possessivité, surprotection.
Eau de roche (Rock water) : rigidité, perfectionnisme.
Hêtre (Beech) : tendance à critiquer, intolérance.
Verveine (Vervain) : enthousiasme excessif, fanatisme.
Vigne (Vine) : ambition démesurée, autorité excessive.

Résultats 1 - 32 sur 54.
par page
Résultats 1 - 32 sur 54.
par page