Sujets de santé
Nos conseils diététiques

Certains aliments sont responsables de la migraine (sucreries, riz, féculents, pommes de terre, pain), ou déclencheurs de crises (ceux qui contiennent des substances vaso-actives comme le gruyère, le gorgonzola, le chocolat).

D’autres favorisent une situation migraineuse : aliments qui renferment des additifs alimentaires tels que les nitrates, aliments qui contiennent du glutamate monosodique (MSG), les aliments lourds à digérer, l’alcool qui favorise la libération d’histamine (substance qui provoque la dilatation des artères du cerveau), l’aspartame, les fromages fermentés forts, les bananes, les figues, le pamplemousse, l’ananas, l’avocat, l’oignon, les oranges.
L’excès de stress et le tabagisme sont des facteurs aggravants.

Pratiquer l’oxygénothérapie, faire des marches en pleine nature et au plus près des sources d’eau (cascades, torrents).

Utiliser des ionisateurs d’atmosphère.

Faire vérifier le méridien de la vésicule biliaire par un acupuncteur et les os du crâne par un ostéopathe.

Pratiquer la sophrologie pour apporter une bonne détente.

Bien dormir dans une chambre bien aérée, s’accorder des nuits de 7 à 8 heures.

Voir la fiche conseil

Migraine

La migraine (« douleur touchant la « moitié du crâne») se manifeste par un mal de tête, une sensation de malaise général, des nausées voire des vomissements. Elle peut être associée à des symptômes passagers, formant ce que l’on appelle l’aura : troubles visuels (éclairs lumineux, lignes aux couleurs vives, troubles de la vue, de la sensibilité, de la parole…).

La migraine trouvera dans la diététique, l’aromathérapie et la phytothérapie les remèdes qui lui conviennent.

Voir la fiche conseil

Notre recommandation
Nous aimons aussi