Sujets de santé
Nos conseils diététiques

Manger des algues régulièrement, beaucoup de fruits frais crus, des légumes à feuilles vertes pour apporter à la thyroïde les minéraux et les vitamines dont elle a besoin.

Consommer régulièrement des choux (brocoli – chou-fleur – chou vert ou blanc), des œufs, des fèves, des noix, des bananes, des avocats. Utiliser du sel de mer non raffiné, source d’iode naturel et de nombreux autres minéraux indispensables à l’organisme.

Eviter le café, le thé, le chocolat, l’alcool, les viandes rôties, la charcuterie et les aliments transformés inhibiteurs de la thyroïde.

Boire de l’eau pure, prendre l’air frais et le soleil. Faire régulièrement de l’exercice qui permet, entre autres, de déstresser - le stress contrarie le système endocrinien et a un impact sur la santé de la thyroïde.

Attention aux vapeurs de chlore, éviter les antihistaminiques, l’aspirine et les médicaments à base de sulfamide.

Voir la fiche conseil

Hypothyroïdie

La thyroïde produit des hormones qui agissent sur le processus de croissance, le métabolisme de toutes les cellules du corps, les réflexes, la vitesse de transformation de la nourriture et de la production d’énergie, la quantité de calcium dans le sang.

Une surproduction d’hormones (hyperthyroïdie) entraine une suractivité de plusieurs fonctions vitales de l’organisme, une production insuffisante (hypothyroïdie) provoque, à l’inverse, le ralentissement de ces fonctions.

Une sensation de froid, un gain de poids, de la difficulté à maigrir, une sensation de fatigue, une perte de cheveux, de l’épuisement, de l’irritabilité sont des symptomes d’une déficience de la thyroïde qui touche majoritairement les femmes. L’alimentation et les compléments alimentaires permettent de réguler le métabolisme thyroïdien.

Voir la fiche conseil

Notre recommandation
Nous aimons aussi