Pollen

Le pollen est la semence mâle produite par les étamines des fleurs et constituée d’une multitude d’éléments microscopiques. Ces minuscules particules emportées par le vent ou transportées par les abeilles permettent de féconder les organes femelles des fleurs (pistils).

En butinant les fleurs, les abeilles accumulent le pollen sur leurs pattes postérieures. Elles en forment de petites pelotes qu’elles rapportent à la ruche pour l’utiliser comme nourriture. Ce n’est que depuis le début du XXème siècle que les apiculteurs ont mis au point des trappes à pollen disposées à l’entrée des ruches pour récolter environ 10 % du pollen recueilli sur les fleurs par les abeilles. D’où l’usage « récent » du pollen à des fins thérapeutiques.

Le pollen est une substance fragile, qui doit être récoltée, nettoyée et conservée avec soin avant d’être séchée ou congelée de façon à bien se conserver. Il peut être contaminé par des résidus de ruche, par des pesticides, des champignons ou des bactéries.
Le pollen récolté dans les ruches est composé de glucides, de protides (protéines et acides aminés libres), de lipides, de vitamines (principalement du groupe B), de minéraux (calcium, chlore, cuivre, fer, magnésium, manganèse, phosphore, potassium, silicium, soufre) et de petites quantités d’antioxydants et de substances immunostimulantes.
Le pollen a une action antibactérienne, régulatrice des fonctions intestinales, anti-anémique et équilibrante. Il agit sur l’appareil digestif, sur le système neuropsychique et sur le métabolisme en général.
Il soulage toutes les pathologies de la prostate. La consommation de pollen frais congelé – 30g / jour – favorise la baisse des taux de PSA - Antigène Prostatique Spécifique - substance présente dans le sang des hommes et fabriquée naturellement par la prostate et qui est un marqueur de l'activité de la prostate considérée comme un paramètre du risque de cancérisation.

Attention : l’usage de pollen doit faire l’objet de précautions chez les femmes enceintes et celles qui allaitent, c’est une substance allergène qui peut causer, même à faibles doses, des démangeaisons, de l’enflure et des troubles respiratoires, voire une réaction anaphylactique potentiellement fatale chez les personnes allergiques.

Recommandé pourProstate

Avec intérêt pourFatigue ou asthénie

Résultats 1 - 7 sur 7.
Résultats 1 - 7 sur 7.