Romarin officinal - Rosmarinus officinalis

Le romarin officinal (Rosmarinus officinalis) dont on utilise les parties aériennes (fleuries) pour extraire l'huile essentielle, a une action détoxifiante puissante sur le foie, stimule les digestions lentes et difficiles surtout en cas de faiblesse hépatique. Il lutte contre la séborrhée qui fait le lit de l’acné. Il est riche en acide carnosique qui est utilisé par la glande thyroïde pour produire les hormones thyroïdiennes.

En gemmothérapie le romarin (bourgeons) est tonifiant et anti-oxydant. Il draine le foie et le régénère, ce qui stimule les nombreuses activités dont il est responsable. Il favorise et tonifie le système digestif.
Par ailleurs, le romarin stimule le coeur, les surrénales et équilibre le système nerveux. Il combat les névralgies, les rhumatismes, les spasmes, l'oxydation. Il stimule les gonades. On le dit anti-radicalaire et antioxydant majeur.

Résultats 1 - 10 sur 10.
Résultats 1 - 10 sur 10.