Sucre (sans)

Les glucides font partie, avec les protéines et les lipides, des constituants essentiels des êtres vivants. 
Les glucides fournissent sous forme de glucose l’essentiel de l’énergie indispensable au fonctionnement des cellules de notre organisme. Le glucose circule à travers l'organisme dans le sang, et la concentration de glucose dans le plasma sanguin s'appelle la glycémie.


On classe les glucides en :

> monosaccharides ou oses tels le glucose, le galactose ou le fructose qui sont les molécules de base.
> osides qui sont des polymères d'oses. Exemples :
     •    les disaccharides sont composés de deux molécules d'ose :
          glucose + fructose = saccharose
          glucose + galactose = lactose du lait de vache
          glucose + glucose = maltose
     •    les polysaccharides qui sont l’association d'un très grand nombre de molécules pour former, par exemple, l’amidon, le glycogène, la cellulose, l’agar-agar, l’acide hyaluronique…

Les monosaccharides et disaccharides sont appelés sucres simples à absorption rapide. Ils sont les seuls glucides à avoir une  saveur sucrée que l’on retrouve naturellement dans les fruits (saccharose, fructose et glucose) ou dans le lait et les produits laitiers (lactose). Par ailleurs les formes couramment consommées sont le sucre blanc ou roux (saccharose) extraits de la canne à sucre ou de la betterave sucrière, le miel ou le sirop d’agave riches en fructose, le sirop d’érable riche en saccharose, le sirop de malt (maltose) ou de maïs (glucose)… 

Les autres associations sont appelées sucres complexes ou sucres lents que l’on retrouve dans les céréales (blé, riz, orge, maïs…) les tubercules (pomme de terre…), les légumineuses (lentilles, haricots, pois…).

Tous les végétaux, fruits, légumes ou grains, de même que lait renferment des sucres dans des concentrations variables. Ces sucres, ou glucides, constituent des réserves énergétiques stockées en plus ou moins grande quantité dans presque tous les tissus vivants.

Légalement on parle de :

- sucre (sans S) lorsqu’il s’agit du saccharose
- sucres (avec S) pour l’ensemble des glucides simples présents dans nos aliments

 

Les allégations nutritionnelles possibles :

 

« Faible teneur en sucres » : le produit ne contient pas plus de 5 g de sucres par 100 g dans le cas des solides ou 2,5 g de sucres par 100 ml dans le cas des liquides.  Dans le cas de denrées alimentaires à teneur en sucres naturellement faible, le terme "naturellement" peut être utilisé comme adverbe dans cette allégation.

 

« Sans sucres » : le produit ne contient pas plus de 0,5 g de sucres par 100 g ou 100 ml. Dans le cas de denrées alimentaires naturellement dépourvues de sucres, le terme "naturellement" peut être utilisé comme adverbe dans cette allégation.

 

« Sans sucres ajoutés » : le produit ne contient pas de monosaccharides, disaccharides ou autres édulcorants ajoutés. Si les sucres sont naturellement présents dans la denrée alimentaire, l'indication suivante devrait également figurer sur l'étiquette: «CONTIENT DES SUCRES NATURELLEMENT PRÉSENTS».