Minéraux

Les minéraux ont une importance capitale pour l’organisme car ils jouent des rôles clés dans le fonctionnement cellulaire. Ils sont divisés en 2 groupes :

• les éléments principaux ou macroéléments : (chez un homme de 70 kilogrammes ils représentent plus de 5 grammes et nécessitent un apport journalier supérieur à 50 mg) : Calcium (Ca), Phosphore (P), Potassium (K), Chlore (Cl), Soufre (S), Sodium (Na), Magnésium (Mg)
• les éléments traces ou oligo-éléments qui représentent une masse inférieure à 1 mg/kg de poids : Fer (Fe), Zinc (Zn), Cuivre (Cu), Manganèse (Mn), Iode (I), Molybdène (Mo), Chrome (Cr), Cobalt (Co), Sélénium (Se), Fluor (F), Vanadium (V), Nickel (Ni), Bore (B), Silicium (Si).

L’efficacité d’une complémentation en minéraux dépend, en particulier, du transporteur utilisé pour apporter le minéral. Ce transporteur peut-être l’eau (forme ionisée) mais plus généralement un sel composé d’un ion minéral et d’un autre ion (chlorure, citrate…) qui possède soit un effet acidifiant soit un effet alcalinisant. Ces sels sont dissociés au niveau de l’estomac puis assimilés par les entérocytes (cellules de la muqueuse intestinale) pour être utilisables par l’organisme. Moins un sel est assimilable, moins il sera utilisé par l’organisme et plus l’effet laxatif sera important. 

Il existe plusieurs types de sels : 

> Les sels inorganiques ou métalliques : d’une manière générale, il s’agit de formes mal assimilées par l’organisme et à l’effet acidifiant. Il y a deux catégories de sels :
     o    Les sels insolubles : oxyde, carbonate, hydroxyde
     o    Les sels solubles : chlorure, sulfate. ... Ils peuvent posséder un effet laxatif.

> Les sels organiques solubles : citrate, malate, glycérophosphate, lactate, pidolate, aspartate, gluconate ... Dans ces sels les minéraux sont couplés à des substances organiques, comme ils peuvent l’être naturellement dans les aliments et sont globalement bien  assimilés.
Les citrates ou les malates ont un effet désacidifiant. Les ions bicarbonates qui les composent sont en effet transformés, éliminant les ions H+ de l’organisme, générateurs d’acidité. A l’inverse, le lactate possède un effet acidifiant.
   
> D’autres formes dites « aminocomplexées » (glycinate et bisglycinate) : le minéral est  associé à des acides aminés ou à des peptides. Ce sont des complexes organiques solubles qui présentent l’intérêt d’être bien assimilées sans effet sur l’équilibre acido-basique.

Les « transporteurs » de minéraux :

Calcium : pidolate - lactate – gluconate – ascorbate – carbonate – citrate – chlorure
Magnésium : pidolate - stéarate - oxyde - citrate – carbonate – bisglycinate –chlorure
Potassium : chlorure – citrate
Zinc : citrate - pidolate – gluconate
Fer : citrate - gluconate – fumarate - bisglycinate
Cuivre : citrate – gluconate - bisglycinate
Sélénium : sélénométhionine (produite à partir de levures)
Chrome : alginate – picolinate
Manganèse : citrate – gluconate – glycinate
Forme ionisée : (ions libres "entourés" par des molécules d'eau) : Argent – Bore - Chrome – Cuivre – Or – Fer – Germanium – Iode – Magnésium – Manganèse – Cobalt – Cuivre – Phosphore – Potassium – Sélénium -  Silicium - Zinc

Résultats 1 - 32 sur 110.
par page
Résultats 1 - 32 sur 110.
par page